Site intercommunal >>

La vie Azilienne

Le mode de subsistance durant la période azilienne reste la prédation (chasse - pêche - cueillette), mais l’environnement change, il est plus humide, plus tempéré et plus boisé.

La faune change : cerfs, sangliers, petits gibiers et escargots (découverte d’escargotières).
La culture matérielle évolue, avec notamment l’apparition puis la généralisation de l’arc comme arme de chasse.

Les caractéristiques culturelles de la période azilienne sont un outillage lithique qui a tendance à se miniaturiser avec des formes originales : petits grattoirs, pointes à dos et microlithes.

Une industrie osseuse moins riche, principalement représentée par des harpons plats à perforations en boutonnière et un très net appauvrissement des manifestations artistiques qui sont principalement représentées par des galets peints à l’ocre rouge, dont la signification reste encore énigmatique.