Site intercommunal >>

Galerie des ours : Claude Lévêque

Dégagé par Joseph Mandement, ce boyau très étroit en forme de S qui serpente sur une trentaine de mètres de long, a été creusé puis rempli de sédiments par les eaux.

Après avoir descendu quelques marches, le visiteur doit se courber pour se faufiler le long de cet impressionnant espace confiné qui débouche sur un sas donnant lui-même accès à l’une des sorties naturelles de la grotte. Dans sa seconde moitié, un couloir a été excavé dans le limon où sont restés enchâssés de multiples fragments osseux d’ours des cavernes (nombreux crânes) que l’on peut contempler à travers un corridor grillagé.

Artiste

Claude Lévêque

L’œuvre de Claude Lévêque, apparue au début des années 80 connaît un intérêt croissant tant en France qu’à l’étranger depuis quelques années. Son esthétique est profondément marquée par la culture musicale et sociale de son temps. Par son expérience, mieux ses expériences, dans sa ville d’origine, l’étrange Nevers. Dépassant une esthétique du souvenir ou de la mémoire, son art dépend directement du fait collectif. Il expose le familier comme dénominateur commun entre l’œuvre et le spectateur. D’où la charge à la fois intime mais objective, froide et sans nostalgie que son art véhicule.

Le projet

La participation de Claude Lévêque qui est encore sous réserve (du fait de la préparation de la Biennale de Venise) pourrait toutefois prendre la forme d’une installation sonore et lumineuse qui « baignerait » l’ensemble de la galerie des ours avec des œuvres de néon et la proposition d’une bande son spécifique.