Site intercommunal >>

Galerie monumentale : Peter KOGLER

La grotte du Mas d’Azil est d’abord constituée par une galerie monumentale creusée par la rivière (l’Arize) sur près de 500 mètres de long qui transperce et traverse littéralement la montagne.

L’entrée côté village se fait par un boyau assez bas et étroit qui s’évase progressivement sur une vaste béance de plus de trente mètre de haut débouchant en plein jour. Cette galerie cyclopéenne traversante constitue une sorte de tunnel naturel et fait du complexe du Mas d’Azil l’une des rares grottes au monde à pouvoir être traversée en voiture.
Une route longeant le lit chaotique et tumultueux de la rivière ayant été aménagée à la fin du XIX ème. Ce cheminement permet au visiteur de prendre la mesure des forces naturelles qui ont sculpté ce site à travers les millions d’années. L’accès au parcours étagé de salles et de galeries où se développe l’essentiel de l’exposition se fait par une terrasse aménagée en parking au centre de cette gigantesque excavation. L’ensemble de la grotte (route + étages) est dépourvu de concrétions naturelles et se caractérise par des parois sobres à l’aspect mamelonné.

Artiste

Peter Kogler Né en 1959 à Innsbruck, Autriche. Vit et travaille à Vienne, Autriche.

Depuis le début des années 1990, Peter Kogler déploie ses motifs modulaires et en forme de rhizomes sur des ensembles architecturaux à l’extérieur comme à l’intérieur, sous forme de peinture, de papiers sérigraphiés ou de projections. Fourmis, tuyaux ou cerveaux font partie de son vocabulaire. Produits par des ordinateurs, ils s’entrelacent et se répètent à l’infini à l’image d’un réseau organique ou électronique.

Le projet

Création par l’artiste d’une œuvre spécifique sous forme de projection vidéo ou de canon à image (système gravure Gobo) dotée
d’un système mobile occasionnant un balayage d’images et de lumières. La localisation serait circonscrite au centre de la
galerie monumentale dans le périmètre de l’entrée de la grotte visitable, de façon à offrir une forme de signalétique et d’invitation
à la visite du parcours-exposition.

Simulation de projection sur la paroi de la galerie monumentale

© Visuels Peter Kogler