Site intercommunal >>

Sculptures de bisons

"Bison sans tête"

Sculpture du Magdalénien découverte par Piette.

Représentation d’un bison sans tête.
Bison entièrement sculpté dans une palme de bois de renne dont l’épaisseur indique qu’il s’agit d’une ramure de mâle. Une fracture ancienne a emporté la tête ; des cassures lors de la fouille ont brisé les pattes et suggèrent que l’animal était relié à un support plus long, la perche du bois de renne formant alors le fût d’un propulseur (ou bâton percé) comme sur d’autres objets du Mas d’Azil et d’ailleurs.

Le travail de sculpture, très important, a dégagé les quatre pattes et créé un espace vide sous le ventre. Cette particularité peu fréquente rappelle une autre sculpture du site « le faon aux oiseaux ».

Si l’effet esthétique est renforcé, l’objet s’en trouve fragilisé, comme le prouve son état actuel.
L’objet conserve d’abondantes traces de colorant rouge.

"Patte de bison"

Sculpture du Magdalénien moyen découverte par Péquart.

Représentation d’une patte de bison.
Le sabot bisulque et les doigts résiduels permettent d’identifier dans ce pied de ruminant une patte de bison probable, comme il en existe plusieurs exemplaires sur le site.

Sur le profil gauche, l’amorce d’une perforation indique que l’objet doit être considéré comme une pendeloque inachevée.